Lisbonne, le 17 mars, l’entraîneur portugais Fernando Santos a permis à des joueurs tels que Cristiano Ronaldo, João Felix, Gonzalo Gedes et Bernardo Silva de participer à la Coupe du monde 2022 au Qatar avant le match décisif contre la Turquie.
« Nous voulons participer à la Coupe du monde. C’est notre objectif. De la part de nous tous, des gens. Il n’y a pas grand-chose à dire. C’est le moment de gagner. Tout le reste est moins important. » Santos a annoncé en conférence de presse ce jeudi qu’il avait demandé à 25 joueurs de jouer.
Après avoir perdu 1-2 face à la Serbie et pris la deuxième place du groupe, l’équipe nationale portugaise affronte la Turquie dans une résurgence pour se qualifier pour la Coupe du monde au stade de Porto le 24 mars.
Les Portugais ne valent qu’une victoire sur les Turcs pour conserver la possibilité d’atteindre le Qatar.
Si vous gagnez, vous devrez jouer contre l’Italie ou la Macédoine du Nord dans le même stade le 29 mars, et vous aurez une autre partie de Resurrection of Losses.
« Si nous n’atteignions pas la ligne d’arrivée, cela entrerait dans l’histoire. Il n’y a pas de débat, nous sommes sûrs que nous atteindrons nos objectifs ensemble.À l’avenir, nous ne nous soucions pas de lire. L’important, c’est maintenant. À partir du 29, les joueurs continueront à jouer et à s’entraîner. » Fernando Santos a déclaré avec confiance.
Parmi les nouveautés des matchs de la semaine prochaine par rapport à la liste précédente figurent Cedric Soares, Gonzalo Inasio, Rafael Guerreiro et Ottavio, qui restent les poids lourds d’équipes nationales telles que Pepe ou Cristiano Ronaldo.
L’entraîneur parie à nouveau sur le joueur valencien Gonçalo Guedes (Gonçalo Guedes), qui n’a pas été inclus dans la liste initiale des matches contre la Serbie et l’Irlande, mais il a été appelé lorsque plusieurs de ceux qui ont été convoqués par la suite sont tombés.
Ruben Dias, Renato Sanchez et Nelson Semedo sont exclus en raison de blessures, et dans ce cas, selon la décision technique, Palhinha, João Mario et Rapha Silva ne seront pas présents non plus.
Depuis son absence à la Coupe du monde 1998, le Portugal n’a pas manqué une compétition majeure par équipe nationale.
– Invocation :
– Gardiens de but : Anthony Lopes (Olympique de Lyon), Diogo Costa (Porto), Louis Patricio (Rome)
– Défenseurs : Cedric Soares (Arsenal), Gonzalo Inacio (Sporting Portugal), Rafael Guerreiro (Borussia Dortmund), Diogo Dalot (Manchester United), João Cancello (Manchester City), Jose Ponte (Lille), Pepe (Porto), Nuno Mendes (PSG).
– Médias : Ottavio (Porto), Danilo Pereira (PSG), Ruben Neves (Wolverhampton), William Carvalho (Real Betis), Bruno Fernandez (Manchester United), João Mutinho (Wolverhampton), Mateus Nunes (Sporting Portugal), Bernardo Silva (Manchester City)
– Avant : Gonzalo Gedes (Valence), Andre Silva (Leipzig), Cristiano Ronaldo (Manchester United), Diogo Zota (Liverpool), João Felix (Atletico Madrid), Rafael Leon (Milan).
bbo/pfm/carte





Fuente